À propos

Couleurs : comment trouver les bonnes combinaisons ?

On aimerait tant pouvoir utiliser toute la palette des couleurs pour se faire plaisir, une explosion de nuances, toutes aussi belles les unes que les autres. On ne sait que choisir et pourtant il le faut bien. Fini l’époque de Raphaël ou Véronèse dont les mélanges de couleurs émotionnels et instinctifs ont fait toute leur renommée. Place aux associations justes, au message clair et défini.

Alors, comment bien choisir et associer les couleurs pour véhiculer son message ou son image de marque ?

Comprendre les couleurs

Lorsque l’on parle de couleur, on imagine l’arc-en-ciel, on pense à des teintes qui font écho à nos émotions passées. Si le ressenti d’une couleur, ce qu’elle nous évoque et la façon dont elle nous fait réagir, est très subjectif, la théorie des couleurs est quant à elle très factuelle. Au départ, les couleurs ce sont simplement les 3 primaires : rouge, jaune et bleu. On obtient ensuite les 3 secondaires : orange, violet et vert. En les mélangeant, on obtient alors les couleurs complémentaires.

Couleurs primaires, secondaires et complémentaires constituent le cercle chromatique.

À partir de ce cercle, on peut alors définir les triadiques, tétraédriques, les analogues puis les neutres, nuances… On peut aussi définir d’un côté les couleurs chaudes, du rouge au jaune, et les couleurs froides, du vert au bleu foncé. C’est quasiment indispensable pour choisir de belles nuances qui s’associeront harmonieusement pour créer de beaux dégradés par exemple.

Avec ça, on a de quoi faire !

Choisir sa palette

Si vous avez un penchant pour l’art graphique, les couleurs ne vous laissent donc pas de marbre et votre sensibilité est émoustillée dès que votre graphiste vous fait une proposition de projet.

Choisir des couleurs pour votre identité visuelle ou pour un projet associé à votre marque, c’est avant tout penser au message que l’on veut faire passer. On ne peut pas choisir des couleurs comme ça, sans réfléchir, sans se demander quelle émotion ou quel sens elles évoquent. Associer des couleurs entre elles, c’est avant tout créer une cohérence. On vérifie la signification d’une couleur, son sens et les valeurs qu’elle porte. Un dentiste qui souhaite faire des cartes de visite va par exemple, va éviter de demander un logo rouge, la couleur du sang. Certes, c’est une couleur chaude, mais elle évoque tout l’inverse du calme et de la sérénité que voudrait refléter une telle activité. On va donc plutôt opter pour des teintes froides rassurantes et apaisantes, comme le bleu ou le vert.

Astuces pour associer plusieurs couleurs entre elles sans en faire trop

Qui dit message clair dit choix de couleur optimal. Donc première astuce, on opte pour un nombre de couleurs raisonné, 3 à 4 max pour une composition, 1 à 2 pour un logo ou un élément graphique simple.

Ensuite, pour associer plusieurs tons sans se planter, on fait confiance au cercle chromatique. On associe aisément une couleur primaire avec l’une de ses complémentaires. Là, pas d’erreur on a presque toutes les chances de tomber juste. Mais, vous le concéderez, tout cela peut manquer d’originalité…

Pour ceux qui souhaitent donner un peu plus de punch à leur composition, cela vaut la peine de vraiment creuser le travail de recherche à partir d’une couleur primaire. Une fois la couleur de base choisie, on étudie les tonalités, les teintes et les nuances et ensuite on peut chercher les correspondances entre couleurs triadiques, les tétraédriques ou encore les analogues, toujours en s’appuyant sur le cercle chromatique, notre meilleur ami.

Choisir ses couleurs est bien souvent une étape particulièrement difficile dans la création graphique. Il faut répondre à une image, évoquer une marque et ses valeurs, transmettre un message fort pour que le souvenir reste.

Mais l’élément que l’on ne doit jamais perdre de vue, c’est bien sûr de rester cohérent dans son discours. Les couleurs doivent vous ressembler pour mettre en valeur votre projet graphique. Pour vous aider à définir une palette harmonieuse, il existe de nombreux outils en ligne. Je vous conseille Coolors qui est très simple à utiliser ou bien Picular qui vous proposera différentes nuances en fonction de votre recherche.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Prev Post

Print : comment bien utiliser le dégradé ?

Next Post

Graphiste et infographiste : qui sont-ils ?