À propos

Tendances graphiques : faut-il les suivre ?

Chaque année, de nouvelles tendances graphiques voient le jour. Elles permettent aux artisans des métiers de la création d’élaborer leurs projets. Les nombreuses sources qui alimentent les réseaux sociaux et la rapidité des modes de communications rendent aujourd’hui les tendances très brèves et remettent ainsi en question leur légitimité. Alors faut-il suivre ces tendances ou est-il préférable que vous suiviez vos propres envies ?

Qu’est-ce qu’une tendance ?

Une tendance reflète ce qui est dans l’air du temps. Cela va d’un style de typo que tout le monde adopte (Hello Gotham !)… Ou une couleur qu’on l’on voit partout (Coucou Pantone !). Et cela sans vraiment que l’on en prenne conscience. Nous finissions par accepter ces éléments comme une norme et ils deviennent incontournables.

Les tendances définissent une époque, marquent les esprits en rapport avec une période ou des évènements précis. Elles peuvent aussi naître en réaction à d’autres modes et vont décider de ce qui marche.

Lors de mon processus créatif je ne prends pas forcément en compte les tendances graphiques mais inconsciemment elles peuvent m’influencer. C’est souvent après coup je m’en aperçois.

Suivre ou non les tendances graphiques, telle est la question…

Suivre les tendances montre que vous êtes à la page, en accord avec la culture et le style du moment. Pour autant, nous, designer devons s’approprier les tendances et les adapter. Suivre la mode ça peut être bien, mais pas au sacrifice de son propre style. Il est important de toujours développer le processus créatif en accord avec ses valeurs personnelles.

Il ne faut pas perdre de vue que répondre à une tendance signifie immanquablement faire plus ou moins comme les autres.

On peut décider de ne pas suivre les tendances afin de préserver son identité, son style et de répondre de façon personnelle aux attentes du client. C’est une façon d’affirmer sa singularité et de donner une identité visuelle propre au projet. Ça peut aussi être une façon d’affirmer le non-conformisme du produit ou de la marque mis en avant.

Les questions à se poser pour son projet graphique

Les tendances ont aujourd’hui une durée de vie assez courte. On prend alors le risque de proposer un travail qui potentiellement peut devenir rapidement démodé et « has been ».

Adopter une tendance c’est accepter qu’elle puisse avoir une durée de vie et qu’elle deviendra désuète. Choisir sciemment de s’approprier les styles du moment peut être sympa pour la création d’une affiche. Le caractère ponctuel d’un événement s’y prête tout à fait. A contrario, il vaut mieux éviter pour la création d’un logo, surtout s’il est amené à perdurer. Finalement suivre la mode, c’est comme les bonnes choses, il ne faut pas en abuser. Rassurez-vous tout de même, il n’est pas rare que certains logo évoluent et se modernisent… Justement pour être à la mode ! Cet article vous montre justement l’évolution de certains logos très connus.

Suivre ou non les tendances graphiques du moment doit être un choix mûrement réfléchi. Il faut bien penser son projet et faire le point sur votre propre identité graphique ou celle de votre client. Il faut trouver le juste milieu pour être dans le coup tout en créant des projets qui évolueront bien avec le temps.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prev Post

Les couleurs Pantone c'est quoi ? Faut-il imprimer en quadri ou en Pantone ?

Next Post

Qu'est-ce qu'un BAT et son importance en graphisme print ?